Nous confier une mission
Rejoindre la communauté

#28 – Amir Sharifi, Chief Investment Officer de Hy24

Aujourd’hui, je suis reçu par Amir Sharifi, Chief Investment Officer de Hy24. Il est aussi et surtout aujourd’hui Senior Managing Director d’Ardian, « petite » société de gestion avec 140 Milliards d’euros sous gestion. Chez Ardian, il a également créé et a dirigé la Fondation Ardian qui accompagne les enfants et les jeunes en facilitant leur parcours scolaire. Et puis Amir a créé la Bourse Habib Sharifi il y a quelques mois en honneur à son père récemment disparu. Bref, Amir est un garçon un peu occupé. Alors pourquoi vous parler de Hy24 en plus d’avoir le plaisir le retrouver Amir qui avait servi il y a bien longtemps dans mes équipes ?

Pour deux raisons finalement assez simples. D’abord parce que l’on ne peut pas parler de transition énergétique sans parler d’hydrogène et ensuite parce que parler d’hydrogène, en toute subjectivité, c’est un peu compliqué. Il va falloir des trésors de pédagogie à nos dirigeants pour expliquer les tenants et les aboutissants de ce qui se passe dans le domaine. Amir et moi nous sommes donc risqués à l’exercice. Il y a une troisième explication à cet épisode : la raison d’être de Hy24 est l’émergence de l’industrie de l’hydrogène à grande échelle.

Si vous vous demandez quand nos constructeurs vous proposeront un véhicule qui rejettera de l’eau et seulement cela à la place des gaz qui sortent de nos pots d’échappement, si vous vous demandez pourquoi ces véhicules roulent déjà en Californie ou en Corée du Sud et pas chez nous, si vous vous demandez en quoi l’hydrogène peut remplacer le pétrole, et pas seulement dans nos voitures ou nos camions, alors écoutez-nous.

Ecoutez aussi le témoignage d’un fils d’immigré dont le père poète fuit l’Iran un peu après la Révolution islamique de 1979 et dont la peine qui suivit sa perte se mua en geste d’amour : l’amour de la planète. Avec Amir, vous vous laisserez convaincre sans difficulté que le monde de l’investissement, celui-là même que nous sommes si souvent prompts à critiquer parce que nous ne le comprenons pas, et bien ce monde travaille à marche forcée à notre décarbonatation en même temps qu’il travaille à notre approvisionnement en énergie. Écoutez avec moi l’histoire toute récente de Hy24 premier fonds en taille de la planète dédié au financement de l’hydrogène. Si si vous avez bien lu, ils sont les plus grands au monde… et partis de rien il y a à peine deux ans.

Un podcast co-réalisé avec Agnès Guillard.

Pour me faire part de vos commentaires ou faire des suggestions d’invités, c’est par ici :

LinkedIn/MartinVidelaine

Bonne écoute !